Ecole de Djifer au Sénégal - Présentation

 

Un petit village sénégalais situé à la pointe de Sangomar, dans le delta du Siné Saloum, au bout d’une lagune de près de 30 kilomètres de long et de quelques centaines de mètres de large entre l’océan et le fleuve. Ce village se nomme Djifer et est un réel paradis comme seule la nature peut nous en offrir. D’un côté, l’embouchure du fleuve Saloum avec, en point de mire, son delta, la mangrove, les palétuviers et des oiseaux aux mille et une couleurs. De l’autre, l’océan aussi sauvage que surprenant et magnifique. Vous l’aurez compris, Djifer est un endroit de rêve. Mais ce petit village est aussi un endroit propice à la pêche. Et là, ce n’est plus de détente qu’il s’agit mais bien de travail : le coin est très poissonneux et les 5.200 habitants de Djifer sont tous voués à la pêche.

 

Si Djifer est un endroit de rêve pour passer un séjour en toute décontraction, y vivre en tant que pêcheur est sans doute moins amusant. En effet, situé à la pointe d’une lagune très étroite, ce petit village risque de disparaître un jour à cause de l’érosion. Pourtant, les habitants s’accrochent à leur terre. Néanmoins, ce village n’avait pas d’école avant 2004. Les enfants étaient donc laissés-pour-compte et ne profitaient d’aucune structure éducative. Il y avait là 450 enfants en âge de scolarité minimum (école primaire) abandonnés à leur propre sort.

 

Page d'accueil                                                                                                         Page suivante

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×