Blog

Djifernews10

Visite à l'école de Djifer

Le 09/04/2017, visite à Djifer de Thierry Sarasyn accompagné de sa fille Megan et distribution de vêtements aux enfants de l’école. Thierry était déjà venu à Djifer en 2006 lorsque RTL-TVI avait fait un reportage sur l’école afin de trouver un budget pour construire la première classe en “dur” (blocs de ciment).

Th megan4    Th megan2

Th megan3    Th megan1

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

Voir également : Ecole de Djifer au Sénégal - L'évoluton (1)

Djifernews9

Don de mobilier scolaire pour l'école de Djifer

Le lycée classique de Diekirch (LCD), bâtiment de Mersch, au Grand-Duché de Luxembourg, nous a fait don d'un important lot de mobilier scolaire. Ce mercredi 9 décembre 2015, le camion de la Maison du Coeur a permis d'emporter les chaises et les bancs vers le site de Hannut (B), où ils seront entreposés le temps d'organiser un transport vers Djifer au Sénégal.

Don mobilier 5     Don mobilier 1

Nous remercions tout particulièrement le LCD pour ce mobilier scolaire qui permettra aux enfants de Djifer de suivre les cours dans de meilleures conditions. Merci également à la Maison du Coeur de Hannut pour le transport et l'entreposage de ce mobilier.

Don mobilier 6          Don mobilier 3

Maintenant, l'idée est de louer ou d'acheter un container et d'envoyer ce mobilier, et les différents dons déjà reçus, par bateau jusqu'à Dakar. Nous sommes donc actuellement à la recherche d'un partenaire pour effectuer ce transport par container. Si vous avez des connaissances particulières ou des contacts privilégiés dans ce domaine, n'hésitez pas à nous en faire part afin d'essayer de trouver une solution financièrement abordable.

A bientôt pour d'autres nouvelles de l'école de Djifer.

Liens utiles:

- Lycée classique de Diekirch (LCD)

- Maison du Coeur à Hannut

 

 

Djifernews8

Remerciements

La soirée de soutien, organisée par Benoit Warnotte et qui s'est déroulée le samedi 11 avril 2015 au "Katia Lounge Bar" a permis de récolter 325.000 Fcfa (+/- 500 euros).

Nous remercions Laurent Gerrer, Aziz, Johan Verkammen ainsi que tous les participants à cette soirée qui ont permis de récolter ces fonds et de passer une soirée très agréable.

Photo laurent e cole 2     Photo laurent ordi 4

Chaque année, une vingtaine d'élèves terminent leur cycle à l'école de Djifer. Le collège le plus proche de Djifer se trouve à Palmarin. Pour s'y rendre, il faut parcourir une dizaine de kilomètres de piste. L'argent récolté va permettre de financer le transport des élèves. Nous avons également le projet d'acheter des vélos "tout-terrain" pour permettre aux enfants de faire ce trajet sans avoir à payer le transport.

Photo laurent e cole 20     Photo laurent e cole 15

Vous trouverez ci-dessous un lien vers les photos de l'école de Djifer et de sa région. N'hésitez pas à contacter Laurent Gerrer (+221 77 379 94 66 / laurentgerrer@gmail.com) si vous désirez en acquérir. L'argent de la vente de ces photos sera utilement consacré au développement de l'école et permettra ainsi aux enfants de Djifer de continuer leur scolarité.

Photo laurent divers 4     Photo laurent paysage 22

Différents formats sont disponibles:

- le format 30 cm x 45 cm à 20.000 Fcfa (+/- 30 euros)
- le format 150 cm x 100 cm à 100.000 Fcfa (+/- 152 euros)

Le livre "Couleur Sénégal" est lui disponible au prix de 20.000 Fcfa (+/- 30 euros).

 

Photos de l'école de Djifer et de sa région

 

A bientôt pour d'autres nouvelles de l'école de Djifer.

 

 

Djifernews7

 

 

Djifernews7

Soirée de soutien pour l'école de Djifer

Une soirée conviviale de soutien, organisée par Benoit Warnotte, se déroulera le
samedi 11 avril 2015 à partir de 18h au "Katia Lounge Bar"
(restaurant gastronomique au-dessus de la Taverne Chez Katia
face à la station Shell de Ngor).

L’objectif de la soirée est de passer un agréable moment ensemble tout en récoltant quelques fonds pour l’Ecole Benoit Warnotte à Djifer à travers:

- une expo et vente de photos artistiques de l’école et de sa région (pointe de Djifer), ainsi que le superbe livre « Couleurs du Sénégal »

- une dégustation de vins

- la possibilité d'avoir un délicieux repas "Carbonnades Flamandes" à 7500 FCFA (suivant réservation avant le 10/4)

L'entrée à la soirée est gratuite.

Merci d’annoncer votre présence et surtout la réservation du repas via mail senegalevasion@outlook.com

Cette soirée est organisée avec le concours de:

- Johan Verkammen, Ambassadeur belge à Dakar
- Laurent Gerrer, photographe à Dakar
- la Taverne Chez Katia à Ngor

Lire la suite

Djifernews6

Lancement de la phase pilote "Ecole Verte" à Djifer

Synergie de veloppement local

Synergie Développement Local est une Organisation à but non lucratif qui œuvre pour le développement local à travers l’élaboration et la mise en œuvre de projets et programmes en faveur de l’éducation, la santé, l’agriculture, l’environnement et le social. 
SYNERGIE offre un cadre de contact et de communication pour une société ouverte au partage, á l’échange et á l’assistance.

L'Ecole Verte est un programme de Synergie Développement Local qui s'incrit dans une dynamique d'amélioration du cadre des établissements scolaires, de renforcement de l'esprit civique, de protection de l'environnement et de vulgarisation du potager scolaire plus particulièrement dans les zones en déficit de terres arables ou sujettes à la salinité et/ou à l'érosion des sols ou à d'autres formes de contraintes.

Cette dynamique englobe la participation au reboisement, à la lutte contre la malnutrition, à la marche vers l'autosuffisance alimentaire, l'amélioration des conditions d'hygiène et de salubrité, l'embellissement du cadre et la réfection des infrastructures scolaires. La fourniture de matérièl scolaire et didactique aussi constitue un volet important des activités du projet.

L’école sénégalaise connait des difficultés liées en grande partie au cadre et au matériel. Les retards et limites en rapport avec la malnutrition dans certaines zones aussi constituent un frein à l’épanouissement des élèves et impactent sur leurs résultats scolaires. Les efforts continus dans ces différents domaines demeures insuffisants pour couvrir le besoin urgent de mettre en place des mécanismes plus performants pour l’accompagnement des jeunes qui sont l’espoir de la Nation.

Le lancement de la phase pilote se fera à Djifer, un des endroits les plus enclavés du Sénégal, à la rentrée de l’année académique 2014-2015.

Plus d'infos via le lien ci-dessous:

https://www.facebook.com/synergieDvptLocal

Djifernews5                              Djifernews7

Djifernews5

De retour de Djifer

Bonjour à toutes et tous,

Les ordinateurs et le matériel scolaire sont bien arrivés à Djifer ce 15/01/2014. Ils ont été amenés dans l'école même avec une charrette tirée par un âne ainsi qu'avec l'aide des villageois car le sable ne permet pas d'arriver jusqu'à l'école avec un véhicule normal.

     2014 01 15     2014 01 15

Ensuite, le déballage et le tri ont été faits par Abdoulaye, le directeur, et toute l'équipe d'enseignants. Nous avons pu allumer un ordinateur grâce à l'installation solaire de Mohamed, instituteur et fondateur de l'école de Djifer, et avons pu constater que cela fonctionnait. L'école n'étant pas encore équipée d'une installation solaire, les premiers ordinateurs qui équiperont la classe informatique fonctionneront à l'aide d'un groupe électrogène.

     Cimg4297     Cimg4295

Les livres de l'association parisienne "Le bouquin volant" ont également fait l'unanimité auprès des enseignants car ils sont très rares au Sénégal.

     Cimg4266     2014 01 15

Enfin, le reste de notre cargaison a aussi été fort apprécié et sera de toute façon très utile là bas où les besoins sont énormes.

Avant d'arriver à Djifer, nous avons eu le plaisir de rencontrer Aurélie, une jeune belge de la région de Virton qui effectue un stage au sein d'une association (l'Association pour la Promotion et la Gestion de Séjours Educatifs (APGSE) - www.apgse.fr) qui s'occupe d'enfants français en difficulté scolaire en les envoyant en Afrique. Nous lui avons présenté l'école de Djifer afin d'étudier un partenariat éventuel entre son association et l'école.

Patrick et moi-même sommes maintenant rentrés en Belgique. Nous sommes arrivés à Bruxelles ce lundi 27 janvier en début de soirée après 9 jours de route sans problème.

Nous avions quitté le Sénégal le samedi 18 janvier en choisissant de faire la route à notre aise et de découvrir un peu plus les régions traversées. Ce qui a été fait avec notamment trois journées en Mauritanie dont une étape mémorable à l'auberge Lebjawi à Boulanouar.

Patrick a tenu un carnet de bord qui sera prochainement mis en ligne sur le site Internet de l'école de Djifer, le tout agrémenté de photos et/ou vidéos. Nous vous avertirons dès que ces informations seront disponibles.

Nous avons également reçu des nouvelles d'Abdoulaye, le directeur de l'école de Djifer, qui nous a confirmé la mise en route de la classe informatique à l'aide d'un groupe électrogène prêté par un ami.

Bonne journée et à bientôt pour d'autres nouvelles de l'école de Djifer.

Djifernews4                              Djifernews6

Djifernews4

En route vers Djifer pour la seconde fois

Bonjour à toutes et tous,

Pour la seconde fois, nous allons tenter de rallier Djifer par la route. Début janvier 2014, c'est avec une camionnette remplie de matériel que Patrick, un ami bruxellois, et moi effectuerons le trajet au départ de la Belgique. Notre chargement sera composé d'ordinateurs, d'écrans, de livres, de matériel scolaire, de vélos et de vêtements, de chaussures, etc...

Certaines formalités sont déjà remplies, d'autres sont toujours en cours:
- réception des dons
- remise en état + immatriculation du véhicule
- passeports + obtention des visas pour la Mauritanie et le Sénégal
- formalités de dédouanement auprès des autorités sénégalaises
- formalités de carnet de passage en douane pour le véhicule
- ...
 
Si tout va bien, la durée totale du voyage devrait avoisiner les quatre semaines. Pour des raisons légales et malgré l'état impeccable de la camionnette, nous reviendrons "à vide" par la route car la loi sénégalaise interdit l'importation d'un véhicule de + de 8 ans d'âge. Nous parcourrons donc un total d'environ 12.000 Km. Nous avons contacté quelques compagnies pétrolières afin de tenter de financer notre consommation de carburant mais, jusqu’à présent, nous n’avons eu aucun retour positif. Pour vous donner une idée et si vous n'avez jamais eu la possibilité de la consulter, la carte interactive du trajet de 2010 est disponible via le lien suivant:
 
 
Nous tenons déjà à remercier tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont aidé dans ce projet. Je pense en premier lieu à Fredo (pour la publicité régulière qu'elle fait du projet), à Didier (pour la camionnette - Didier qui a décidé récemment de suivre nos aventures de là-haut… (RIP)), à Séba et l'équipe du Campus de Spa-Francorchamps (pour les réparations et l'entretien de la camionnette), à Eric de la Haute Ecole Libre Mosane (HELMo) et à la commune de Ferrières (pour les ordinateurs et écrans), à Flo, à Jack et à l'association parisienne "Le bouquin volant" (pour les 200 kg de livres de maths et de lecture), à la Maison du Coeur à Hannut ainsi qu'à toutes les autres personnes que je n'oserais commencer à citer de peur d'en oublier.

A bientôt pour d'autres nouvelles fraîches de l'école de Djifer.
 

Lire la suite

Djifernews3

Djiffère, Palmarin (Ngounoumane, Ngueth, Sessene, Sam Sam et Diakhanor), Joal. Ces sites ont presque un dénominateur com­mun, en ce sens qu’ils sont en danger. En danger par rapport aux effets des changements climatiques et bien sûr des actions an­thropiques. En cela, le Groupe Recherche Environnement et Presse (GREP) ne s’est pas trompé de choix. Soutenu par l’Ambassade des Pays-Bas et le WWF Wamer, le Grep, fort d’une trentaine de jour­nalistes et d’experts en environnement, a investi ces sites pour ap­précier à sa juste valeur les effets des changements climatiques sur l’environnement et les ressources naturelles. Visite guidée sur des sites en sursis via le lien "pdf" ci-dessous:

cahiers-du-grep-changements-climatiques.pdf cahiers-du-grep-changements-climatiques.pdf

Lire la suite

Djifernews2

Cliquez sur le document ci-dessous et vous découvrirez une photo de la 6ème classe de l'école de Djifer, récemment construite grâce au soutien de la Maison du Coeur de Hannut et de Marc (directeur SAV d'un garage à Dakar). Vous découvrirez également les photos des enfants soutenus également par la Maison du Coeur ainsi que par Stéphane (chirurgien de Bruxelles).

Photo 6ème classePhoto 6ème classe

Lire la suite

Djifernews1

Depuis l’inauguration, ce 26 mai 2012, de l’école de Djifer, qui porte dorénavant le nom officiel d’école élémentaire Benoît Warnotte, le pari de trouver le budget pour construire la 6ème classe avait été lancé. En effet, 80 élèves, désireux de s’inscrire, étaient toujours en attente par manque de place. Grâce à la générosité de Marc, un ressortissant français résidant au Sénégal et venu assister à l’inauguration, ainsi qu’à la générosité de notre fidèle partenaire la « Maison du cœur de Hannut », ce pari est gagné depuis quelques jours.


Suite à cette nouvelle et pour le bonheur des 80 enfants et de leurs parents, Mohamed, le premier instituteur de l’école, a annoncé le début des travaux très prochainement afin que la 6ème classe soit sur pied pour la prochaine rentrée programmée début octobre. Mieux, un autre de nos partenaires, fidèle participant de nos randonnées moto (il était déjà là pour le premier circuit au Sénégal en 2002), chirurgien belge au grand cœur, Stéphane a fourni le budget pour scolariser 10 enfants défavorisés. Ceci durant les 6 années primaires (150 euros par enfant pour 6 ans).
Avec les 6 enfants déjà soutenus par la « Maison du cœur de Hannut », cela porte à 16 le nombre de jeunes qui suivent un bon enseignement scolaire grâce aux dons de nos partenaires. Faut-il le rappeler, les 24 premiers élèves de Djifèr qui se sont présentés à l’examen pour passer au collège, ont eu un taux de réussite de 100%.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×